Apprendre à regarder un tableau (0)

Tous ceux qui aiment la peinture souhaitent faire partager ce goût à leurs enfants. Or, amener son enfant à une exposition dans un musée peut s’apparenter à une véritable épreuve pourlui comme pour soi-même.
Il y a beaucoup de monde, il faut parfois attendre un moment et faire du coude à coude pour accéder aux toiles, on piétine longtemps. C’est fatigant pour un adulte motivé, décourageant pour un enfant qui accompagne ses parents et qui souvent sait qu’il doit regarder les tableaux mais ignore de quelle manière car la perception d’une toile ne va pas de soi et demande un minimum d’apprentissage.

L’activité que je vous propose ne vise pas à donner aux enfants des connaissances sur l’histoire de l’art pictural mais simplement à les armer d’outils pour guider leur regard, puis pour l’affiner.
Elle s’adresse aux enfants de 5 à 12 ans. je vous fais confiance pour la décliner selon l’âge de vos enfants et l’intérêt qu’ils manifestent.

Présentation de l’activité

1. Découverte du tableau

  • Montrer le tableau sur un écran
  • Nommer le tableau en le rattachant à son genre: un portrait, un paysage…
  • Nommer son auteur.
    Faut-il donner ses années de naissance et de mort pour permettre de situer le peintre? Pour des moins de 10 ans cela n’a pas de signification. Au-delà, les enfants peuvent , si on les guide, faire le lien avec ce qu’ils ont appris en histoire à l’école. mais il ne faut pas trop s’illusionner. Mieux vaut situer le tableau à partir de ce qu’il représente: « Il n’y avait pas d’immeubles, les femmes portaient des robes longues… »

2. Observation du tableau

Faire décrire le tableau en posant des questions simples:

  • Est-on dehors ou à l’intérieur d’un logement?
  • En quelle saison se trouve-t-on? Il fait beau? froid (Pour les plus jeunes)
  • Cela se passe maintenant ou il y a longtemps ?

Un enfant jeune n’aura pas une vision d’ensemble, il faut l’aider à lister les éléments du tableau : les personnages, leurs vêtements, leurs couleurs, les objets…
A partir de 10 ans, on peut parler en terme de premier plan, arrière-plan …

3. Etude des détails

Cacher le tableau et présenter des éléments extraits de ce même tableau et d’autres. L’enfant doit retrouver ceux qui figurent dans le tableau qu’il vient de regarder.
Vous pouvez soit :
– lui montrer les éléments les uns après les autres sur écran
– lui donner une fiche sur laquelle ils sont imprimés
Si cela le met en difficulté la première fois, faites-le avec lui en vous appuyant sur le tableau.
Les autres fois, il faudra le laisser seul.

4. Retour à la toile

Que vous l’ayez fait observer sur écran ou sur fiche, il aura envie de vérifier.
A vous de l’aider à analyser ses erreurs et à sentir qu’il doit prendre plus d’indices quand il regarde le tableau dans sa globalité.
Si vous pratiquez ainsi régulièrement, vous développerez ses capacités d’observation et son intérêt pour les arts visuels.

Une remarque : travailler sur fiche évite un grand nombre de manipulations mais l’impression de chaque fiche est gourmande en encre et l’image perd souvent en qualité.

4. Présentation d’autres toiles

Ce n’est pas une obligation mais montrer à l’enfant :
d’autres oeuvres du même peintre
– des toiles d’autres peintres sur le même sujet

ne manque pas d’intérêt à condition les limiter à une ou deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *